Le funérarium : qu’est ce que c’est ?

Publié le : 02 septembre 20214 mins de lecture

Le funérarium est l’endroit où le corps attend l’inhumation ou la crémation. Il est géré par le directeur de pompes funèbres ou la municipalité. C’est un endroit où parents et amis se réunissent pour rendre visite aux défunts pour leur faire un adieu.

Un funérarium, c’est quoi ?

Les funérariums ou chambres funéraires sont créés par les municipalités ou les pompes funèbres privées, et sont conçus sur demande des membres de la famille, avant ou après la mise du défunt en cercueil, jusqu’à ce que le corps du défunt soit incinéré ou enterré. La chambre funéraire se compose de deux parties très différentes dont la chambre froide, où le cadavre est déposé lorsque personne ne vient le voir et le hall de présentation, ayant une superficie de 18 à 20 mètres carrés. Ce salon de présentation est spécialement aménagé pour recevoir des membres de la famille ou des proches dans un environnement chaleureux et confortable. La famille peut apporter quelques éléments pour personnaliser ce lieu, le rendre plus agréable et refléter la personnalité et le goût du défunt.

La réglementation d’une chambre funéraire

Conformément à l’article R.2223-74 du Code général des collectivités territoriales, l’agrandissement et la création de salons funéraires sont autorisés par le gouverneur. Des documents doivent être fournis pour obtenir l’autorisation. Selon cet article, le corps doit être admis dans les 48 heures suivant le décès. Celle-ci fait l’objet d’une demande écrite de la personne organisant les obsèques, qui devra justifier de son état civil et de son adresse. Un responsable de santé peut également faire une demande, au motif que ce dernier n’a pas pu contacter les proches du défunt. Cette demande est faite après le décès, et elle doit comporter l’identité du défunt, son âge et son adresse. Il est également nécessaire de présenter un extrait de l’attestation conformément aux dispositions de l’article.

Le coût d’un funérarium

La mise en place du corps dans la chambre funéraire implique des coûts relativement élevés. En moyenne, le prix est de 80 euros par jour, mais plusieurs entreprises choisissent de facturer au forfait à 400 euros. D’autres frais sont ensuite ajoutés dont le prix associé au transport du corps et les soins effectués par le thanatopracteur, le coût dépendant de la technique utilisée. Cependant, dans certains cas, si l’agence de santé demande le transfert, les frais de transport et de subsistance seront pris en charge par l’agence de santé. La famille sera alors invitée à exprimer son consentement.

Plan du site